Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Contact
  • Plan du site

Publication : L’homme politique et la presse. De Camille Desmoulins à Émile de Girardin

Publication : L'homme politique et la presse. De Camille Desmoulins à Émile de Girardin

L’homme politique et la presse. De Camille Desmoulins à Émile de Girardin

Philippe Bourdin et Jean-Claude Caron (dir.)

Presses universitaires Blaise-Pascal, Collection Histoires croisées, 2018, 262 pages
ISBN papier : 978-2-84516-795-7, 20 euros
ISBN PDF : 978-2-84516-796-4, 14 euros
ISBN EPUB : 978-2-84516-797-1, 14 euros
pour commander l’ouvrage

Dans le régime présidentiel de la Ve République, il n’est guère de jour qui ne nous rappelle les relations, parfois incestueuses, qui unissent pouvoir politique et médias sur la scène publique comme dans la sphère privée. Ce constat pessimiste sur l’un des aspects de l’actuel « mal français » incitait à faire un retour aux origines, à la construction de la démocratie française, qu’elle soit ou non républicaine, à l’heure où la possibilité du suffrage et la liberté de la presse étaient en débat. De la Révolution française à la Monarchie de Juillet, de Camille Desmoulins à Émile de Girardin, qui invente les médias de masse, quels liens se tissaient- ils entre les représentants de la nation et des journaux en pleine efflorescence ? Entre les citoyens, lecteurs et auditeurs, les feuilles et leurs élus ? Entre les débats d’actualité et les orateurs qui les incarnaient, entre les faits et leurs protagonistes les plus en vue ? Relais d’opinion, miroirs d’une action, marécages des passions, c’est à tous ces titres que les pages des périodiques ont été une nouvelle fois tournées.

Lire l’introduction en texte intégral

Table des matières

Introduction
Philippe Bourdin [lire en texte intégral]

I. Les bornes de la liberté

Barère des deux côtés de la barrière
Maïté Bouyssy

Du petit théâtre au jeu de massacre ? La plume assassine d’Hébert (automne 1792–printemps 1794)
Michel Biard

La pratique dénonciatrice dans la presse révolutionnaire : l’exemple de Jean-Louis Carra
Stefan Lemny et Jérémy Maloir

La presse patriote à la conquête de l’opinion publique. Le cas de L’Homme gris (1817-1818)
Laurent Nagy

Pour une liberté « bien réglée ». Pierre Paul Royer-Collard et le régime de la presse à l’époque de la Restauration
Corinne Doria

II. La tribune de la presse et la figure du notable

Rosalie Jullien, une femme passionnée par les journaux
Annie Duprat

Le Courrier de Strasbourg, tribune de Jean-Charles Laveaux et arme contre le maire Dietrich
Anaïs Nagel

Des journaux auvergnats au service des députés ? Relation, propagande et contestation d’une action (1789-1799)
Philippe Bourdin

Itinéraire d’un acteur « ordinaire » : Jean-Joseph-Marie Ignon, imprimeur-propriétaire-rédacteur (1789-1815)
Cyril Triolaire

L’action politique de Jean Joseph Mounier à travers la presse dauphinoise
Vladislava Sergienko

Le général Lamarque et la presse : entre popularité et calomnies (1819-1831)
Gonzague Espinosa-Dassonneville

III. Les porte-voix de la réaction catholique

L’homme politique vu par les journaux catholiques à l’heure de la Révolution française
Guillaume Colot

La presse ultra, catholique dissidente et légitimiste à la recherche de ses hommes politiques(1815-1835)
Estelle Berthereau-Brusau Cuello

Liberté ou « licence » de la presse ? Le rôle paradoxal de Louis de Bonald (1754-1840), journaliste et censeur
Flavien Bertran de Balanda

Tribune parlementaire et tribun de presse
Sylvain Milbach

Conclusions – Les enjeux d’un colloque
Jean-Claude Caron