Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Contact
  • Plan du site

Publication : Les fausses nouvelles

Publication : Les fausses nouvelles

Les fausses nouvelles. Un millénaire de bruits et de rumeurs dans l’espace public français

Philippe Bourdin et Stéphane Le Bras (dir.)

Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2018, 212 pages. Publié avec le soutien de La Ligue de l’enseignement Auvergne-Rhône-Alpes, du Cercle Condorcet Clermont-Ferrand et de La Fondation Varenne.
ISBN papier 978-2-84516-812-1, 15 euros
ISBN PDF 978-2-84516-812-1, 10 euros
ISBN ePub 978-2-84516-813-8, 10 euros
Pour commander l’ouvrage

Lire l’introduction en texte intégral.

Des contre-feux sont partout allumés pour débusquer les manipulations du discours et de la réalité dans le chaudron mal parfumé d’une actualité assénée en continu, sans le temps de l’enquête et de la réflexion. Donnant du temps au temps pour analyser les contextes politiques, économiques et sociaux, les sources et les formes des informations manipulées ou créées de toutes pièces, cet ouvrage balaye le temps long de l’histoire de France, du Moyen-Âge au XXIe siècle, et offre des points de comparaisons très contemporains dans et hors de nos frontières. Pariant sur la raison critique au lieu de la sidération mutique, il propose plusieurs échelles d’observation et de compréhension, postulant des continuités dans l’humanité plutôt que des ruptures construites de toutes pièces par les entreprises médiatiques. À l’heure où le législateur tente de mettre des bornes à la toute-puissance de la toile et des réseaux sociaux, il s’agit donc d’inviter à une analyse rétrospective sans mésestimer les réels dangers des faits falsifiés.

Table des matières

Remerciements, Pierre Miele

Introduction. Les bruits continus, ou le grand fracas de l’histoire [texte intégral]
Philippe Bourdin

I. Aux origines de l’opinion publique

Bruits, rumeurs et fausses nouvelles à l’époque médiévale. Une esquisse méthodologique et historiographique (espace « français » et comparaisons européennes)
Jean-Luc Fray

La plume à l’écoute. Bruits, informations manipulées et rumeurs dans trois journaux d’événements parisiens du XVIIIe siècle
Pierre-Yves Beaurepaire

Dénoncer les « coquins ». Une nécessité démocratique et ses risques selon Camille Desmoulins
Hervé Leuwers

II. Les emballements de l’information contemporaine

La ville des « libelles parlés ». Rumeurs et bruits publics à Paris sous la Première Restauration
François Ploux

La rumeur : un « art de la résistance » ouvrière face à la domination ? (France, fin XIXe siècle–début XXe siècle)
Bastien Cabot

Désinformation, rumeurs et nouvelles faussées autour de la révolte des vignerons languedociens en 1907. La fabrication d’un mythe
Stéphane Le Bras

Fausses nouvelles et Première Guerre mondiale : l’usage de la photographie
Hélène Guillot

III. Contrepoints

Les journalistes du XXIe siècle face aux fausses nouvelles. Depuis toujours… et pour longtemps !
Didier Desormeaux

De « fausses nouvelles » à « fake news » : itinéraire sémantique américain
Vincent Michelot

« Fake news », information et laïcité : pour la cause du discernement
Éric Favey

Conclusions. L’histoire et les historiens face aux fausses informations : identifier, décrypter et exploiter
Stéphane Le Bras

Index