Catherine CARDINAL

Catherine CARDINAL

• Professeur en Histoire de l’art moderne
• Co-responsable du parcours « Histoire, histoire de l’art et archéologie » du Master Histoire, civilisations, patrimoine.
• Membre du Conseil de l’UFR Lettres, Culture et Sciences humaines.
• Membre de la 22e section du Conseil national des universités.
• Co-rédactrice en chef de la revue Artefact, Techniques, histoire et sciences humaines (Presses Universitaires de Rennes, Presses universitaires du Midi et htttp ://journals.openedition.org.)
• Membre du LIA – CRCAO-EPHE-CNRS-Collège de France (La circulation des objets émaillés entre la France et la Chine). )
• Conseiller occasionnel pour les musées (expertises, commissariat d’exposition).
• Membre de la liste des experts pour les monuments historiques.

Thématiques de recherche

Histoire pluridisciplinaire du temps de la Renaissance à l’époque contemporaine : étude technique et artistique des instruments de la mesure du temps ; travaux sur les horlogers et sur la production horlogère ; recherches sur les peintures, grands décors ou peintures de chevalet, dont les sujets s’inspirent de la thématique du temps.

Arts décoratifs  : la peinture sur émail (XVIIe-XXe siècles), l’émail peint (XIXe siècle), peintres-émailleurs ; l’intervention des peintres dans le domaine des objets d’art (orfèvrerie, horlogerie, joaillerie).

Femmes-peintres : académiciennes du XVIIe siècle ; études sur Adélaïde Labille-Guiard (académicienne) et les femmes-peintres des années 1770 aux années 1820).

Organisation de colloques, journées d’études (liste sélective)

2013 Décors de peintres, Invention et savoir-faire, XVIe-XXIe siècles, colloque international, Université Blaise-Pascal et Centre d’histoire Espaces et Cultures, Clermont-Ferrand, en partenariat avec le Mobilier national. Co-responsable scientifique. Coordination générale.
2011 Les peintres aux prises avec le décor de la Renaissance à nos jours. Innovations, contraintes, journée d’études, Université Blaise-Pascal et Centre d’histoire Espaces et Cultures, Clermont-Ferrand. Coordination générale
2001 Le temps n’est plus ce qu’il était, colloque international, Université de Neuchâtel, Co-organisateur scientifque. Coordination générale.
1998 Apprendre, créer, transmettre. La formation des horlogers, passé, présent et avenir, colloque, Le Locle. École technique des montagnes neuchâteloises. Co-organisateur.
1997 Le style Breguet, colloque international, La Chaux-de-Fonds. Responsabilité scientifique et coordination générale.
1992 Le temps dans la peinture, colloque international, Institut L’homme et le temps, La Chaux-de-Fonds et Université de Neuchâtel. Co-responsable scientifique avec le professeur Lucie Galactéros-de Boissier. Coordination générale.

Publications

Accéder aux publications et références déposées dans HAL-SHS

- Ouvrages individuels

  • Les montres et horloges de table du Musée du Louvre. Tome 1, Réunion des musées nationaux, Paris, 1984, 260 p. Réimpression en 2000. Traduction : italien, 1990. Tome 2, Réunion des musées nationaux, Paris, 2000, 240 p.
  • Four centuries of Watchmaking, Fondation culturelle, Abou Dhabi, 35 p. Edition simultanée en anglais et arabe, 2000.
  • Splendeurs de l’émail. Montres et horloges du XVIe au XXe siècle. Institut l’homme et le temps, 1999, 84 p.
  • Les horloges marines de M.Berthoud, Musée national des techniques, Nathan, 1994, 78 p.
  • L’orologio e la moda, dal 600 ai nostri giorni. Mazzotta, Milan, 1994, 79 p.
  • Charles-Edouard Guillaume (1861-1938), prix Nobel de physique 1920. La Chaux-de-Fonds, Musée international d’horlogerie, 1988, 18 p.
  • La montre, des origines au XIXe siècle. Office du Livre, Fribourg, 1985, 237 p. Traductions : allemand, 1985 ; anglais (USA), 1989.
  • L’horlogerie dans l’histoire, les arts et les sciences. Scriptar, Lausanne, 1983, 127 p. Traductions : allemand,1984 ; anglais, 1985 ; italien, 1988.
  • Les montres et horloges. Ouest-France, Rennes, 1980, 32 p.

- Direction d’ouvrages collectifs avec participation d’auteur

  • Décors de peintres. Invention et savoir-faire. XVIe-XXIe siècles. Presses universitaires Blaise Pascal, 2016, Co-direction avec Laurence Riviale, 384 p.
  • L’Europe technicienne XVe-XVIIIe siècles. Artefact. Techniques, Histoire et Sciences humaines, n° 4, 2016, Co-direction avec Liliane Hilaire-Perez, Delphine Spicq, Marie Thébaud-Sorger, Presses universitaires de Rennes, 2016, 432 p.
  • Les peintres aux prises avec le décor. Contraintes, innovations, solutions. De la Renaissance à l’époque contemporaine, Presses universitaires Blaise Pascal, 2015, 109 p.
  • Musée international d’horlogerie. Catalogue d’œuvres choisies. Institut l’homme et le temps, La Chaux-de-Fonds, 1999, Co-auteur avec J.M. Piguet. 384 p. Traductions : allemand, anglais.
  • Le temps et sa mesure du Moyen-Age à la Renaissance. Trésors d’horlogerie. Avignon, Palais des papes, 1998, Co-direction avec Dominique Vingtain, 119 p.
  • Abraham-Louis Breguet, l’art de mesurer le temps. La Chaux-de-Fonds, Institut l’homme et le temps,1997, 55 p.
  • Le temps dans la peinture. La Chaux-de-Fonds, Institut l’homme et le temps, 1994, Co-direction avec Lucie Galacteros-de Boissier, 86 p.
  • L’homme et le temps en Suisse, 1291-1991. La Chaux-de-Fonds, Institut l’homme et le temps, 1991, Co-direction avec Jean-Marc Barrelet, François Jéquier, 399 p. Edition allemande (1991).
  • La Révolution dans la mesure du temps, 1793-1805. Calendrier républicain et heure décimale. La Chaux-de-Fonds, Musée international d’horlogerie, 122 p.
  • La dynastie des Le Roy, horlogers du roi. Tours, Musée des Beaux-Arts, 1987, Co-direction avec Jean-Claude Sabrier, 82 p.
  • Ferdinand Berthoud, horloger et mécanicien du Roi et de la Marine. La Chaux-de-Fonds, Musée international d’horlogerie, 1984, 343 p.

- ACL

  • « Trésors de la terre. L’exposition de minéralogie du Musée national d’histoire naturelle », avec Cristiano Ferraris, Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, n° 7, PUR, 2018, p. 253-263.
  • « La collection de la Worshipful Company of Clockmakers. Un musée d’horlogerie au sein du Science Museum à Londres », Artefact.Techniques, histoire et sciences humaines, n° 5, PUR, 2016, p.185-189.
  • « Les vélins du Muséum national d’histoire naturelle : une collection mise en lumière », Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, n° 5, PUR, 2016, p. 179-183.
  • « Le banc d’orfèvre du prince électeur Auguste de Saxe (1526-1586) au Musée national de la Renaissance », Artefact.Techniques, histoire et sciences humaines, n° 4, 2016, p. 367-369.
  • « Le goût de l’émail dans la seconde moitié du XIXe siècle », Du Romantisme à l’Art Déco, Lectures croisées, Mélanges offert à Jean-Paul Bouillon, direction R. Froissart, L. Houssais, J.F. Luneau, p 153-166, Presses universitaires de Rennes, 2011.
  • « Die Uhr und die Wahrnehmung der Zeit in der städischen Gesellshaft des 18 Jahrhunderts » in Der Blaue Reiter, Journal für Philosophie, Stuttgart, 1/1997.
  • « Automates à musique et tableaux animés » in Métiers d’art. Les arts mécaniques, mars-juin 1994, n°52-53, p 45-51.
  • « Automates, statues animées » in Artstudio, n°22, automne 1991, p 22-29.
  • « Horloges de table astrolabiques françaises du XVIe siècle » in Bulletin de l’Association nationale de collectionneurs et amateurs d’horlogerie ancienne, N° 46, Paris, été/automne 1986, p. 19-36

- ASCL (depuis 2000)

  • « L’écaille piquée d’or et incrustée de nacre. Un art précieux et méconnu », L’Objet d’art, n° 548, septembre 2018, p. 66-71.
  • « Jacques Goullons (ca 1600- 1671), Master clockmaker on the Ile de la Cité, Paris », Antiquarian Horology, vol. 39, juin 2018, p. 185-201.
  • « Le monde enchanteur des automates. Un âge d’or des années 1580 à 1620 », L’Objet d’art, n° 526, septembre 2016, p. 116-121.
  • « Les émailleurs et la décoration des montres » Les arts décoratifs sous Louis XIII, Dossier de l’Art N°86, avril 2002.

- ACTN

  • « L’essor de l’horlogerie portative sous la Renaissance : la contribution des horlogers parisiens », Le monde des objets de la Renaissance, 7e Rencontres de Bournazel, Editions du Buisson / Presses universitaires de Montpellier (à paraître).
  • « Les peintres sur émail au temps de l’atticisme. Des tondi servant à la décoration des montres », L’invention partagée, direction Jean-François Luneau, Laurence Riviale, Presses universitaires Blaise-Pascal (à paraître).
  • « Paul Victor Grandhomme (1851-1944), peintre émailleur », Décors de peintres. Invention et savoir faire, XVIe-XXIe siècles, direction Catherine Cardinal et Laurence Riviale, Presses universitaires Blaise Pascal, 2016, p 115-137.
  • « Allier l’effet décoratif et la lisibilité du discours dans les décors peints du XVIIe siècle. Regards sur la figuration du Temps », Les peintres aux prises avec le décor de la Renaissance à l’époque contemporaine, direction Catherine Cardinal, Presses universitaires Blaise Pascal, 2015, p. 33-43.
  • « La mesure du temps et ses instruments à l’époque romane », Temps et célébrations à l’époque romane, 21ème colloque d’Issoire, Revue d’Auvergne, 2013, p 207-218.
  • « Madeleine, figure de vanité et modèle de conversion dans la peinture du XVIIe siècle », Marthe et Marie-Madeleine, deux modèles de dévotion et d’accueil chrétien, direction Céline Pérol et Bruno Phalip, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2009, p 57-67.
  • « Adélaïde Labille-Guiard (1749-1803), académicienne, portraitiste reconnue et méconnue », dans Les vicissitudes du goût en peinture au XVIIIe siècle, direction Guillaume Glorieux, Revue d’Auvergne, 2008, n° 58, p 37-52.
  • « Réussites et échecs dans les développements techniques de l’horlogerie. Quelques exemples pris dans les archives de l’Académie des sciences », Artisans, industrie. Nouvelles révolutions du Moyen Age à nos jours, direction Liliane Hilaire-Perez, SFHST (Société française d’histoire des sciences et des techniques), ENS, Lyon, 2004, p 385-395.
  • Ferdinand Berthoud and Pierre Leroy : Judgment in the XXth Century of a Quarrel Dating from the XVIIIth Century » The Quest for Longitude,, direction William Andrewes, Cambridge, Harvard University, 1997, p 279-292.

- COM

  • « Adélaïde Labille-Guiard (1749-1803), les succès et les échecs d’un parcours exemplaire » , colloque international Femmes artistes à l’âge classique, Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis, Université Bordeaux Montaigne, Musée du Louvre, 30 mai-1er juin 2018.

- Chapitres dans des catalogues d’exposition (depuis 2000)

  • « Watches », catalogue de l’exposition Art deserves more Space : new Collections for the Poldi Pezzoli Museum, Milan, Silvia Editrice, 2017, p. 119-167. (Edition italien, anglais)
  • « Le néoclassicisme : un temps de perfection pour les montres », Montres, Merveilles, direction Thomas Charenton,p 18-25, musée du Temps, Besançon, 2011.
  • « Le temps mesuré dans la société urbaine du XVIIIe siècle », Ô Temps ! Suspends ton vol, Catalogue des pendules et horloges du Musée des arts décoratifs de Lyon, auteur principal Agathe Mazur, p 13-26, Lyon, 2008.
  • « L’horlogerie », Un Temps d’exubérance. Les arts décoratifs sous Louis XIII et la régence d’Anne d’Autriche p 294-317, direction Daniel Alcouffe, RMN, Paris, 2002.
  • « Images du temps dans la peinture au milieu du XVIIème siècle. C. N. Gijsbrechts » in Le Temps vite,direction Daniel Soutif, Editions du Centre Georges Pompidou, Paris, 2000.

- Autres productions

  • The Evolution of Forms in Horology, introduction, p 23-41, Antiquorum, Genève, 2002. Edition en français « L’évolution des formes dans l’horlogerie. Essai sur l’esthétique des horloges et des montres", 2002.

Contact

Catherine CARDINAL
04 73 34 65 50
Catherine.CARDINAL@wanadoo.fr